Salon - S'expatrier Mode d'Emploi

Salon – S’expatrier mode d’emploi 2015

En cherchant sur le net des informations sur les expatrier, je suis tombée sur le site « S’expatrier mode d’emploi » qui été organisé le 27 mars 2015 à la cité universitaire de Paris.

J’ai trouvé le programme des conférences intéressant ainsi que les exposants, ni une ni deux, je me suis inscrite, le petit plus : c’est gratuit !

Durant cette journée, les thèmes abordés étaient : la fiscalité avant/après départ, la retraite, l’emploi, la sécurité sociale, l’expatriation en Chine et les PVT (Programme Vacance Travail), c’est principalement pour ce dernier que j’ai voulu y aller.

9H – S’installer à l’étranger

À 9h pétante, je suis arrivée au salon et je me suis dirigée vers la 1ère conférence « s’installer à l’étranger ». La conférence été animée par le MAEDI (Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International). Ils nous ont expliqué le rôle de ce ministère et des conseils pour bien préparer son départ. Ils ont abordé les thèmes :

  • document de voyage
  • santé
  • protection sociale
  • inscription consulaire
  • le vote…

À la fin de la conférence chacun pouvait poser ses questions.

Synthèse

J’ai bien aimé cette conférence d’1h qui nous donner des petites astuces et conseils sur notre départ/retour. Ils nous ont aussi donné des chiffres sur les français expatriés :

  • 37% des Français sont installés dans une pays de l’UE (Union Européenne)
  • 13% en Amérique du Nord
  • 15% Afrique
  • 12% hors UE
  • 8% au Proche et Moyen-Orient
  • 8% en Asie-Océanie 
  • 7% en Amérique du Sud

Il faut savoir aussi qu’il y autant d’homme (50,3%) que de femme (49,7%) expatriés et que les 3 tranches d’âge qui sont :

  • 27% pour les 41-60 ans
  • 23% pour les 26-40 ans
  • 18% pour les 6 moins de 18 ans

Le MAEDI a précisé que :

« Le nombre de Français inscrits sur les registres consulaires était de 1 680 594 en 2014 (inscription non-obligatoire). Les chiffres indiqués ne recouvrent donc pas tous les Français vivant à l’étranger, dont le nombre est estimé à environ 2,4 millions par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI). »

Ils ont insisté sur le fait, justement, de s’inscrire à notre arrivée soit à l’ambassade de France ou Consulat français pour pouvoir principalement estimer les Français à l’étranger, où, quel âge… Cette inscription est vivement conseillée pour les pays à risque (politique, climatique…) afin d’organiser le plan de sécurité (sert à vous rechercher,  vous envoyer des sms pour vous prévenir d’un quelconque incident dans le pays…) et aussi, cela facilitera vos démarches si vous avez perdu/volé vos papiers (passeport, permis…).

En 2016, l’inscription pourra se faire en ligne en attendant, il faudra se déplacer.

Lien utile

France diplomatie

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.