Qu'est-ce que le HelpX ?

Qu’est-ce que le HelpX ?

Quand on voyage en Nouvelle-Zélande ou en Australie, le Wwoofing et le HelpX sont des pratiques très courantes pour vivre avec les locaux tout en économisant.

HelpX dans les grandes lignes

Le Help Exchange ou plus communément appelé HelpX a été lancé en 2001 par un anglais, Rob Prince. Il a voyagé en Nouvelle-Zélande et en Australie en travaillant principalement pour des fermes contre un hébergement et/ou de la nourriture gratuite.
Les annonces étaient postées dans des backpackers et dans des brochures spécialisés, mais pas sur Internet. Il a donc créé le site HelpX.net afin de mettre en relation les Hosts et les Helpers pour trouver un logement et de la nourriture contre 4 à 5h de travail par jour avec au minimum d’un jour off. Le HelpX ne se limite pas à la Nouvelle-Zélande et à l’Australie, il y a plus de 100 pays qui utilisent le HelpX incluant la France (et oui !).

Que nous apporte le HelpX ?

Etre un Helper, nous permet de progresser en anglais et d’apprendre un nouveau vocabulaire lié à la ferme, au tourisme, à la plomberie, construction, à la vie de tous les jours… C’est aussi l’occasion de vivre avec les locaux, de partager, d’apprendre et faire de nouvelles rencontres en économisant sur l’hébergement et sur la nourriture. Ce qui n’est pas négligeable, car quand on voyage, ce sont les plus gros budgets.

Comment être un Helper ?

C’est assez simple, il faut aller sur le site Internet Helpx.net, s’enregistrer et remplir son profil. Le site a une partie gratuite mais limitée en proposition d’offre et une partie payante 36$NZ (22€ jan 2016) pour une durée de 2 ans valable dans tout les pays participants.

Après l’inscription, il ne vous reste plus qu’à chercher l’Host qui vous convient, lui envoyer un message et vous mettre d’accord sur la date, le lieu, les tâches à faire… Les Hosts peuvent aussi vous contacter directement, donc remplissez bien votre profil avec vos compétences et celles que vous aimeriez apprendre.

Après chaque HelpX, votre Host et vous-même sont invités à mettre un commentaire positif ou non. Avoir de bonne « references » comme on dit en anglais, vous facilitera à trouver un nouvel Host et à devenir un Helper de confiance.

Mon avis sur le HelpX

Pour ma part, avant d’arriver en Nouvelle-Zélande, j’avais déjà trouvé un HelpX d’1 mois dans les alentours d’Auckland. Je vous raconterai ma première expérience d’HelpX dans un prochain billet :), mais pour faire court, le fait de rester 1 mois m’a permis d’ouvrir un compte en banque, d’avoir mon IRD et autres paperasses à faire quand on arrive en Nouvelle-Zélande. Cela m’a surtout permis d’avoir une adresse « fixe » pour recevoir tous les justificatifs qui peuvent prendre plusieurs semaines comme pour l’IRD par exemple.

Je recommande fortement le HelpX si vous êtes en Nouvelle-Zélande pour faire des rencontres et apprendre de nouvelles choses. Les missions peuvent aller de quelques jours à plus d’un mois, de faire du baby-sitting à reconstruire une maison ou un vieux bateau, tout dépend ce que vous recherchez.

Si vous avez des questions sur le HelpX, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires, je serais ravie de pouvoir vous répondre :).

Ma Note

See you soon fellow!

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.