Acheter un van en Nouvelle-Zélande

Acheter un van en Nouvelle-Zélande – Démarches (Part 2/3)

Il n’y a rien de plus simple pour acheter un van en Nouvelle-Zélande. Toutes les démarches passent par le « Post Office », c’est un peu « La Poste » néo-zélandaise. Dans ce post, je vais vous expliquer les 4 grandes démarches à faire quand on achète un van.

Acheter un van en Nouvelle-Zélande est une série de 3 articles qui sortiront à une semaine d’intervalle chacun.

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

la « Registration »

C’est un formulaire (Change of Registration Person Buyer – MR13B) à remplir une seule fois, pour changer le propriétaire du véhicule. Il n’y a qu’une page à remplir ensuite il n’y a plus qu’à payer, 8$NZ si je me souviens bien. Le changement est quasi immédiat.

Bon bah voilà vous voilà heureux propriétaire de votre van ! Mais il faut que vous sachiez ce qui vous reste à faire pendant que vous roulez avec votre « maison ».

La « Rego » ou « Vehicule Licence »

Après que le véhicule est changé de propriétaire,  vous devez tous les mois payer la « Rego ». Vous avez soit la possibilité de la payer chaque mois en allant au Post office ou payer la « registration » pour 3, 6, 12 mois. La « registration », c’est comme la carte grise en France. Un mois coûte environ 35$NZ.

Le formulaire (Application to licence motor véhicule – MR1B) est simple et rapide à remplir. Vous cochez le nombre de mois que vous voulez payer, remplissez les cases, puis payer. En échange, on vous donnera une étiquette à mettre sur votre pare-brise pour prouver que vous avez bien payé la rego.

La « Rego » vous donne le droit de circuler sur les routes avec votre véhicule. Il est donc important et obligatoire d’être à jour, car sinon gare aux amandes, 200$NZ quand même !

Le WoF – Warrant of Fitness

Avant d’acheter le van, il faut aussi avoir le WoF. C’est l’équivalent du contrôle technique. Le Wof est un contrôle de tout ce qui est sécurité (pneus, freins, suspensions, rouille châssis, feux, ceintures…), ils ne vérifient pas la mécanique. En général, tous les 6 mois, on a besoin de le refaire pour les van datant d’avant 2000. Pour cela vous devez vous rendre dans un garage, chez AA ou dans un VTNZ directement. Les prix varient selon l’endroit où vous allez le faire et les garagistes, ça peut aller de 25$NZ à 60$NZ.

Si le WoF est validé pour pouvez rouler tranquillement en Nouvelle-Zélande pour 6 mois. S’il n’est pa valide, ne paniquez pas, c’est que vous avez à faire des réparations pour qu’il devienne valide.

Petit conseil : avant d’acheter un van, je vous recommande de faire vérifier le WoF chez AA par exemple, ça vous coûtera un peu mais au moins vous serez si vous avez des frais à prévoir et si le WoF est réellement valide.  Pour ma part, je n’ai pas fait ça et je me suis retrouvée 1 mois après avec un WoF refusé et du coup des frais en plus. C’est ça de vouloir faire confiance… Enfin bon, ça fait partie du voyage et c’est comme ça qu’on apprend.

Avec ces 3 démarches, vous êtes en règle pour voyager en Nouvelle-Zélande avec votre van, sauf si vous avez un diesel, il y a encore une petite démarche à faire.

Road User Charges (RUC) – Taxe Diesel

Si vous avez un van diesel, il y aura une taxe à payer. Vous devez payer pour chaque 1000km parcourus. Pour cela vous devez, encore, vous rendre au Post Office et remplir le formulaire – Road User Charges distance licence application (RUCLA) – vous pouvez choisir de payer pour seulement 1000km ou plus. Si vous payez pour plus de km, le prix est dégressif, mais de très peu. 1000km, c’est environ 60$NZ.

Là aussi ça reste encore très simple, une page à remplir.

Pareil que pour la « Rego », si vous n’êtes pas à jour, une amande s’applique. L’amande est de 3 fois la somme du nombre de kilomètres de retard. Bon, bah il me reste plus qu’à payer mes 1000 km de retard avant l’amande… Comme quoi ça aide d’écrire pour les autres 🙂

Voilà, voilà les démarches enfin terminées, vous voilà partis sur les routes de Nouvelle-Zélande, ah non mais attendez qu’en est-il de l’assurance ? Réponse la semaine prochaine 🙂

See you soon fellow!

Autres articles de la série :

Où acheter un van en Nouvelle-Zélande part 1
Assurances – Acheter un van en Nouvelle-Zélande part 3

Publier un commentaire